03 juin 2008

10 jours sans : le bilan !

Je notais tous les soirs mes impressions dans un carnet. Avec un vrai stylo et pas un clavier !  Alors, je te préviens, tu l’as voulu, tu l’as eu. Voici le bilan. Bon courage. C’est très long !

Samedi 24 mai : je me lève. D’habitude, je commence par allumer la télé et je me retrouve souvent devant une émission qui me permet de m’évader ( tu connais pas l’émission de voyages sur la 5?) tout en restant sur mon canapé.  Là, je tourne en rond. Qu’est ce que je peux faire ?

Je décide de finalement retourner au lit, accompagnée d’un bon livre et d’un plateau petit déjeuner.

Fin du bouquin – ménage – déjeuner

Dans l’après midi, pour m’occuper, je décide d’aller avec ma sœur faire du shopping. Je me rappelle de suite pourquoi j’évite toujours le samedi après midi.

Retour à la maison où je commence un nouveau livre que je viens d’acheter. Ça parle de blog. Je me sens un peu moins en manque.

Le soir, je vais au cinéma avec une copine qui connait l’existence de ce lieu. Je lui raconte l’histoire et lui demande si elle pourra me réserver ma place pour Sex and the city.

Nous allons voir « Nés en 1968 » qui me fait penser à « nos meilleures années », ce film italien que je te conseille si tu ne l’as jamais vu. J’aime ces films où on passe 40 ans à côté des personnages. Comment je serais moi à 60 ans ?

Un des points importants pour croire à ces histoires est le maquillage. Là, il est merveilleux.  Je me demande même quels âges ont vraiment les acteurs. 25 ou 55 ? Malheureusement, je suis interdite d’allociné pendant 10 jours. Il me faudra donc patienter avant d’avoir la réponse.

Dimanche 25 mai : de bons matins, je suis de nouveau au cinéma. J’ai pris les horaires en partant la veille. Y a pas grand monde à la première séance.

Je sors à 14h, déjeuner puis après midi, wi-fit chez ma sœur. Je rappelle que je ne suis pas accro aux consoles. Je n’ai donc pas à m’en passer cette semaine.

J’apprends que je suis en surpoids ( tu déconnes !), que j’ai  40 ( à peine 13 de moins en fait) mais que je suis une grande sportive (finalement l’aquagym, ça paye.)

Quand on éteint la wi, on tombe directement sur « recherche appartement ». Je me force pour partir vite fait. Il est 17h.

A 20h, je me rends compte qu’on est dimanche soir, que mon appart est nickel chrome et moi, magnifique. Ben oui, je viens d’avoir 3h pour me faire belle.  Bon, tu le sais lecteur, je suis belle naturellement (si, si) alors imagine après 3h dans la salle de bain !

Lundi 26 mai : premier jour de travail sans blog. Ok ,au travail, je bosse. Mais quand certains font des pauses clopes, moi je blogue.

Je commence même par 10 mn tous les matins, histoire d’entamer tranquille la journée. On est fonctionnaire ou on ne l’est pas !

En ce beau matin, je ne suis pas sûre d’avoir envie de me plonger direct dans un décret. « Heureusement », une note annonçant une mauvaise nouvelle m’attend sur mon bureau et je n’ai plus le temps de me poser la question.

11h, je dois aller sur Internet. En même temps, le site de l’Assemblée Nationale, ça ne compte pas vraiment…

19H30, fin de la journée. Aucune pause si ce n’est le midi. Je suis épuisée.

Quand je rentre, mon dos me fait souffrir. Je fais ce que je n’ai encore jamais fait à la maison : une séance de yoga. Evidemment, au bout de 15 mn, la douleur a disparu…Pourquoi, je ne le fais pas plus souvent ? Parce que je suis devant la télé ou l’ordi pardi!

A 21H15, j’ai une énorme envie de dormir. A l’heure qu’il est, les spectateurs de « FBI Portés disparus » savent si Jack Malone a survécu ou pas. Il faudra que j’attende le lendemain pour demain à une collègue.

Fait du jour : on est le 26 et ma déclaration est déjà envoyée. Avec 4 jours d’avance. Quand on me connait, c’est un vrai miracle !

Mardi 27 mai : 2ème jour de boulot sans Internet. Je reçois un mail de Sofiso sur ma boite pro. Elle essaie de me corrompre en m’envoyant un lien URL vers un bar où il y a des fellacions ( à prononcer avec l’accent ibérique !). Je suis forte et retourne à mes décrets.

Dans l’après midi, j’ai très envie d’une pause. Heureusement, mon nouveau collègue est très bavard ;-)

Le soir, diner avec Londoncam.  Je lui raconte mes aventures loin des blogs.  La soirée passe très vite et quand je rentre, je file direct dans mon lit.

Mercredi 28 mai : Comme je ne fais plus qu’une pause au déjeuner, je ressens le besoin de m’éloigner de mes collègues qui parlent un peu trop boulot à mon gout. Et moi, une pause = on ne parle pas boulot. Donc je rejoins un pote d’un autre service.  Notre sujet de conversation préféré : les hommes. Oui, lui aussi, il les aime. Notre jeu préféré : commenter le physique de tous ceux qui passeront à la caféteria sous nos yeux. Quoi, c’est pas bien ? En tout cas je ris beaucoup et j’ai droit à une vraie pause !

Jeudi 29 mai : je commence la journée en trichant. Pour une urgence familiale, j’ai besoin d’aller voir les horaires de train. Mais le soir, c’est à un guichet que j’achèterai mon billet.

Journée de course au sens propre et figuré du terme. Mon nouveau collègue décide de m’appeler « Marie José ». Dois-je m’offusquer ? Certes, elle a de belles jambes mais quand même !

A 16h, ne pouvant pas faire de pause blog, je boulotte un paquet de M&N’s. Ah bravo le défi !

Le soir, de nouveau, je suis entourée de bloggeuses. Sofiso, Fyfe, Ashley ( et Coboille) et Priskila me tiennent compagnie. A travers elles, je prends ma dose de blog. Et pourtant, nous en parlerons très peu. A la place, il sera davantage question d’avenir, de la peur de se lancer mais aussi à quel point c’est nécessaire. Spiritualité quand tu nous tiens après plusieurs cocktails !

Vendredi 30 mai : encore une journée de dingue. J’ai besoin de souffler. Au secours ! A 16h, je décide que je ne boulotterais pas un nouveau paquet de M&M’s et je vais voir 2 mn mon blog pour voir si tu m’as écrit en mon absence.  Après cet interlude, je me fais l’effet d’une droguée qui a eu son shoot. Je vais mieux. C’est grave docteur ?

Le soir, soirée japonais puis « Sex and the city ». Est-ce nécessaire de dire que j’ai adorée ? Ok, j’avoue, j’ai même pleuré. Mais ma sœur aussi. Oui, c’est pas beau de dénoncer les autres,  mais elle ne lit pas le blog.  Alors, c’est moins grave, non ?

Samedi 31 mai : dans la journée, je suis hors Paris ( tu te rappelles les billets de train).  Je rentre vers 20h sans rien de prévu pour la soirée. Et là, un samedi soir sans sortie ou DVD, j’avoue que c’est un peu duraille. 

Dimanche 1er juin : je me demande à quelle heure, je vais décréter la fin du défi. Finalement, au déjeuner, je décide de rallumer la télé. Je tombe sur Raffarin.  J’éteins la télé.

A 18h, c’est au tour de l’ordi. Evidemment, je ne décolle plus. C’est qu’avant le défi, j’avais téléchargé 2-3 trucs que j’avais quand même drôlement envie de voir. En gros, il m’aura fallu 2 mn pour rechuter : j’ai honte !

Bilan : 4 livres, un appart nickel, du temps pour les autres, un dos moins douloureux, des CD oubliés retrouvés, le bonheur de lézarder sur le canapé en laissant son esprit divaguer ( vers le Guatemala…), me chouchouter, le plaisir d’écrire des futures notes dans un joli carnet, la détente mais aussi la fatigue (finalement, c’est vrai qu’il se repose le cerveau devant la télé !), 10 jours sans voir la tête de Sarko… Je crois que le bilan est très positif. Evidemment, je ne vais pas jeter la télé ni donner mon ordinateur ( qui n’est même pas encore fini de payer, rends toi bien compte) mais c’est sûr que je vais réajuster le tir, rééquilibrer au profit de moments sans. Ça avait pris trop de place ces derniers temps, certainement pour remplir l’espace laissé vide par le départ de l’ex amoureux.  Mais peut- être qu’au contraire, pour qu’un nouvel amoureux arrive, il faut que je fasse de la place ? ;-)

Posté par marieatoutprix à 23:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur 10 jours sans : le bilan !

    Félicitacions (avec le même accent que pour le monsieur du bar)
    Je suis zépatée, et soulagée, parce que l'idée de TON sevrage me faisait régulièrement trembloter de manque hein

    Posté par Fyfe, 03 juin 2008 à 23:28 | | Répondre
  • Bon eh bien je devrais peut-être faire pareil moi...

    Bises

    Posté par nhan_hien, 04 juin 2008 à 07:29 | | Répondre
  • Je ne sais pas comment je réagirai en essayant de me lancer ce genre de défi mais c'est vrai que ça doit faire du bien quand même...
    perso, le soir j'essaye de ne pas allumer mon pc ou juste une heure pour laisser des comm' sur les blogs qui me sont un peu interdits du taf mais par contre, même si ça nous arrive de temps en temps, ne pas se poser sur le canap pour regarder quelques épisodes des séries qu'on adore, ça c'est compliqué !

    en tt cas, beau récit ! c'est cool de voir que ça n'a pas été si dur au final (enfin c'est ce qui en ressort je trouve ?).

    Biz

    Posté par sofiso, 04 juin 2008 à 11:27 | | Répondre
  • GE-NIAL !

    j'ai adoré ton compte-rendu. J'ai pas mal ri avec le coup des M&M's notamment et Raffarin (rédhibitoire, il est vrai !). C'est bon de te relire tout de même. Des gros bisous !

    Posté par Londoncam, 04 juin 2008 à 11:53 | | Répondre
  • Fyfe : désolée si je t'ai fait trambloter

    Nhan-hien : disons qu'en période d'examen, il faut réduire le temps passé derrière l'écran au profit des bouquins. ça s'est bien passé d'ailleurs ton partiel ?

    Sofiso : c'est vrai que ça n'a pas été trop dur mais qu'est ce qu'elles m'ont manqué les séries. Et vos blogs !

    Londoncam : c'était bien le but de vous faire sourire. Je m'entraine pour mon futur amoureux. Parce que homme qui rit, moitié dans ton lit

    Posté par marieàtoutprix, 04 juin 2008 à 14:21 | | Répondre
  • Je me demande toujours comment tu as fait... Moi j'aurais craqué environ 20 fois (par jour), très admirative je suis (surtout que t'as même pas sombré dans l'alcool...)

    Posté par Ashley, 04 juin 2008 à 17:52 | | Répondre
  • Je me demande comment tu as fait! A moins d'être en panne d'ordi, je ne peux pas ne pas l'allumer. D'ailleurs là tout de suite, je devrais aller faire ma vaisselle, ranger un peu etc etc et je pense que je ferai ça demain! (fallait pas l'allumer ce maudit pc!)

    Posté par Pirskila, 04 juin 2008 à 21:59 | | Répondre
  • > Ashley, j'étais déjà un petit alcoolique avant, alors la différence ne s'est pas trop vu.

    > Pirskila, ça me rappelle quelqu'un cette histoire de vaisselle qui attendra bien demain. Ah mais c'est moi bien sûr

    Posté par marieàtoutprix, 05 juin 2008 à 10:33 | | Répondre
Nouveau commentaire