28 juillet 2008

Coming out

Samedi soir, je racontais mon pique-nique avec mes copines de blogs à une personne entrée récemment dans ma vie tout en me disant que le moment était bien trouvé pour peut être dire que moi aussi, de blog, j’en avais un. Ce que j’ai fait.  Une fois ça annoncée, il était normal que j’aille jusqu’au bout et que je donne l’adresse du site. En même temps, je me disais qu’il fallait peut être que j’attende un peu, histoire que je cache quelques articles, révélateurs de certains traits de ma personnalité pas toujours... [Lire la suite]
Posté par marieatoutprix à 14:14 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

08 juillet 2008

Boulet, toujours et encore

Une fois ne m'a pas suffit. J'ai récédivé. J'étais sûre d'avoir pris mes billets direction Saint Jean de Luz pour samedi matin. Heureusement, mon ami Idtgv m'a renvoyé un mail ce matin pour que j'imprime mes billets. Et je pars vendredi. Pas samedi. Et qu'on ne me dise pas que mon inconscient l'a fait exprès pour que je gagne un jour de vacances supplémentaire parce que : 1) J'avais prévu une soirée avec Londoncam vendredi soir qui s'annonçait bien sympa 2) Il faut que j'avance comme une tarée au boulot pour compenser... [Lire la suite]
Posté par marieatoutprix à 12:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 juillet 2008

Vienne, Sissi et les boulets

Comme tu le sais lecteur, il y a 10 jours, c’était pas la grande forme. Je suis donc partie à Vienne pour voir la finale de la coupe du monde et pouvoir supporter l’Espagne. En vrai, le voyage était programmé depuis 4 mois et je ne savais même pas qu’il y aurait la coupe d’Europe. Bref, jeudi – 19h, je suis à l’aéroport. Le voyage s’annonce bien malgré un peu de retard et quelques turbulances dans l’avion (notre voisin pleurait presque et n’arrêtait pas de répéter « c’est la dernière fois, c’est la dernière fois » !) ... [Lire la suite]
Posté par marieatoutprix à 21:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 juillet 2008

Libres !

Je me demande ce qu’ils ont ressenti  ces 15 otages quand ils sont montés dans l’hélicoptère censé les emmener vers un autre territoire colombien et qu’on leur a dit : « Somos las fuerzas armandas. Ustedes son LIBRES. » J’imagine que leur sang s’est glacé, que la chair de poule est apparue sur leur peau, qu’une boule de bonheur a pris place dans leur ventre et que des larmes de joie sont sorties de leur yeux. En tout cas, moi c’est que ça m’a fait quand j’ai appris ce matin leur libération…sa libération dans un demi-sommeil... [Lire la suite]
Posté par marieatoutprix à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]