18 décembre 2008

3615 ma vie avec mes cheveux

Comme la plupart des filles je crois, je vis une relation compliquée avec mes cheveux.

Toute petite, ils étaient très beaux. D’un très beau blond, de belles anglaises…( oui, je m’auto congratule, et alors ? Tant que tu n’as pas vu de photo de moi bébé, tu peux passer savoir à quel point, j’étais belle comme un cœur)

Mais les anglaises, ça fait des nœuds, et moi paraît-il que je pleurais beaucoup quand ma mère essayait de me les coiffer. Je dis bien paraît il car je n’en ai aucun souvenir. Je suis donc bien obligée de la croire. Elle décida donc de couper en carré. Et là, les boucles ont disparu. Oh, je n’avais pas non plus les cheveux raides. Ça, c’était pour la petite sœur. Mais pas de boucles non plus. Un entre deux qui fait de moi un véritable baromètre. Ça frisotte sur le dessus, tu peux être sure qu’il va pleuvoir dans la journée. Bien plus fiable que la météo d’Evelyne Delia.

Mais à part quelque carrés imposés ou non par ma mère, je n’ai jamais eu les cheveux vraiment cours jusqu’à mes 20 ans.

Depuis cette période, j’alterne entre cours et aux épaules. Le « aux épaules », c’est quand j’ai décidé de les laisser repousser. Mais comme je ne m’occupe pas beaucoup de mes cheveux (un brushing, un quoi ? ), ça me fait une coupe qui en fait n’a rien d’une coupe. Un jour, j’en ai marre et je repousse la porte de mon salon de coiffure.

En ce moment, ça repousse de nouveau. J’essaie de ne pas craquer. Mon amoureux m’aide dans cette dure épreuve car il a très envie de me voir avec les cheveux longs. Et pour une fois, je me donne à peu près les moyens d’avoir une coupe un peu plus présentable. J’ai donc investi dans du matos.

Bon, j’ai un super sèche cheveux mais je ne fais surtout pas de brushing. Juste que j’ai acheté de bons shampoings, après-shampoing et masque. Rêve pas, je ne fais pas ça à chaque shampoing. Mais bien plus souvent qu’avant.

Donc voici mes secrets quand tu as cheveux ni frisés ni raides et plutôt fins (encore un euphémisme) et sans volume.

Oui, tout ça pour te présenter quelques shampoings. Mais ici, c’est chez moi et je fais ce que je veux (… avec mes cheveux).

Premier shampoing testé gràce à Camille cet été lors de nos pérégrinations croates. Camille était de corvée de shampoing et je suis tombée sous le charme de ça : img30741

Le shampoing lisse et soyeux ( j’allais écrire joyeux, ça doit être un lapsus) de Pantène. Il lisse vraiment mes cheveux. Pas besoin de brushing derrière. Et ça, pour moi, c’est un peu le produit révélation de l’année. J’en avais testé d’autres avant mais je n’étais pas du tout satisfaite. En revanche, c’est vraiment pour les filles baromètre comme moi ou « filles frisottis » selon Pantène. Ça ne doit pas être suffisant pour les cheveux vraiment frisés.

Du coup, j’ai aussi investi dans leur après-shampoing.

Quant à son prix, je ne l’ai plus en tête mais c’est vraiment raisonnable et il se trouve partout.

Dans le moins raisonnable, j’ai testé les produits Leonor Greyl. D’abord en tout petit format car ça coûte un bras. Je trouve l’initiative très bonne. Cette marque vend des petits coffrets. Peut être pour les voyages mais moi j’ai trouvé ça très bien pour expérimenter. Et je n’ai pas été déçu. 

Là, c’est plus pour lutter contre le côté fin et raplapla.

J’utilise donc ça : volumateur_algues le shampoing aux algues pour cheveux mous et sans volumes.

Et bien lui aussi répond à toutes mes promesses et je l’associe à ça :

  jasmin Le masque au jasmin embelliseur pour tous les types de cheveux.

Et après, je frise la perfection. Contrairement à mes cheveux qui eux ne frisent plus, tu suis ?

La première fois que je les ai utilisé, mon amoureux m’a fait la remarque. J’étais encore plus belle que d’habitude. Bon, c’était peut être pas les mots exacts mais c’était l’idée. Et moi qui me trouve tout le temps mal coiffé, et bien j’étais drôlement contente.

Donc j’ai investi rapidement dans le shampoing ( à peu près 24 euros les 200 ml) et j’ai attendu d’avoir un peu plus de sous pour me payer le masque. En vrai, j’y suis allée le jour où j’ai bossé 30 heures d’affilé. J’avais besoin d’un cadeau réconfort. Et c’était ça ou du nutella.

Il coûte 39 euros. Ça fait un peu cher selon moi pour un masque mais il est vraiment efficace et il faut en mettre assez peu. Donc il devrait me faire un bon bout de temps.

Si tu es arrivé jusqu'ici lecteur, je te félicite et je suis moi même surprise. Mais en même temps, j'ai pas trop écrit ses derniers temps. Je me venge.

Posté par marieatoutprix à 17:28 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur 3615 ma vie avec mes cheveux

    THE shampooing pas cher (par rapport à ton dernier) et top efficace pas besoin de se brushinguer (chose que je nefais jamais, sauf si mettre un bonnet sur cheveux juste séchés mais pas démêlés s'appelle faire un brushing), c'est le dove BLEU Intense Care pour cheveux abimés. ET si derrière tu fais le masque (BLEU Intensed care pour cheveux abimés de Dove), tu es Barbie Chevelure Magique

    Posté par Ashley, 18 décembre 2008 à 18:52 | | Répondre
  • Han mais moi je veux des problèmes de frisotis de cheveux !
    Les tiens m'ont toujours paru parfaits...

    Posté par Fyfe, 18 décembre 2008 à 23:09 | | Répondre
  • > Ashley : je note de suite le nom de l'autre shmapoing qui permet de ne pas brusher. Peut être même que j'irai l'acheter ce we pour le mettre dans la salle de bain de l'amoureux.

    > Fyfe : des frisottis, je suis sure que t'en veux pas. A la limite, des belles boucles, je peux comprendre...
    Et évidemment, tu ne me croiras pas si je te dis que omi aussi tes cheveux me paraissent parfaits ?

    Posté par marieàtoutprix, 19 décembre 2008 à 14:37 | | Répondre
  • GRRRRRRrr nos cheveux nous enquiquinent... jamais comme on voudrait!!!! hihi moi je les ai longs, voudrait les couper mas n ose pas car ps de brush et tous le tralala, trop de boulot et pas le temps : lol !!! tres fins, pas vraiment raide (un coiffeur a un jour dit quils frisaient, mais là e crois quil avait trop bu lol),pas de volume, pointe seche et pour courronner le tout je suis au boulot obligée de prendre des douches pour sortir du labo, ce qui les abime!!!!!!!!!!!!! aie aie aie que la vie est dure ;o))))))))) Allez je file ls chouchouter un peu LOL!

    Posté par Armelle, 22 décembre 2008 à 11:21 | | Répondre
  • Autre révélation: tu sais que je me laisse aussi pousser les cheveux en ce moment. J'étais la reine du pseudo-brushing au sèche cheveux. Depuis que je dépasse un peu la longueur épaules, et bien je ne brushe plus. Je sèche au sèche-cheveux (sinon j'en ai pour 3h et j'ai pas envie de m'enrhumer pour cause de shampooing) mais en vrac, et j'accentue meme mes boucles en les séchant. Je m'emm*rde moins le matin, et en plus c'est plus naturel...

    Posté par Londoncam, 22 décembre 2008 à 11:29 | | Répondre
  • > Armelle : toi tu as au moins l'excuse des petits loups pour ne pas avoir le temps de t'en occuper Moi, suis juste un peu feignasse sur les bords

    > Camille : quand je les avais long, j'ai essayé le brushing. Une fois. Une seule. Le pb, ce n'était pas le temps que ça prenait. C'était mon atrophie des muscles du bras. J'avais trop mal ;-(( Oui, je sais, c'est la honte.

    Posté par marieàtoutprix, 22 décembre 2008 à 14:11 | | Répondre
Nouveau commentaire